1286412864personnes ont déjà signé.
Participe toi aussi !

IKEA doit cesser de dégrader et de détruire les forêts protégées de Roumanie !

Le rapport "IKEA. Smart Outside, Rotten Inside" documente le comportement d'IKEA en tant que grand consommateur de bois et d'Ingka Investments, société affiliée à IKEA, en tant que plus grand propriétaire forestier privé de Roumanie avec plus de 51 000 ha de forêts. L'enquête menée par Agent Green et Bruno Manser Fonds révèle un schéma cohérent d'exploitation destructive et de mauvaises pratiques forestières dans les forêts appartenant à Ingka et dans celles qui alimentent la chaîne d'approvisionnement d'IKEA en Roumanie. Nombre de ces forêts sont situées à l'intérieur ou à proximité de sites Natura 2000 et d'autres zones protégées.

Les problèmes documentés comprennent des coupes à blanc à grande échelle dans des forêts riches en biodiversité, une exploitation commerciale intensive dans des sites protégées et même dans des forêts anciennes sans évaluation de l'impact sur l'environnement, en violation de la législation européenne, ainsi qu'une absence générale de régénération naturelle des forêts après l'exploitation, et donc une grave dégradation de l'habitat et la mise en danger d'espèces.

En tant que plus grand acheteur et détaillant de bois au monde et plus grand propriétaire forestier privé de Roumanie, le groupe Inter IKEA et le groupe Ingka devraient se comporter différemment. Ils devraient cesser de contribuer à la décimation des forêts roumaines et commencer à stopper leur destruction. Les demandes que nous adressons au géant de l'ameublement sont incluses dans le rapport.

Rapport: IKEA. Smart Outside, Rotten Inside (IKEA: Intelligent à l'extérieur, pourri à l'intérieur)

Annexes 2 et 3 du rapport

Vidéo (RO): Les enquêteurs sur le terrain

Aidez-nous à stopper la destruction des forêts les plus précieuses d'Europe en signant notre pétition adressée à IKEA. L'exploitation destructive des forêts primaires et anciennes et des autres forêts à haute valeur de conservation de Roumanie, qu'elles soient protégées ou non, doit cesser maintenant !